Justine CAILLÉ

Encadrante FLÛTE

Justine se décide pour la musique après le baccalauréat. Tout en poursuivant ses études au CNSMDP dans la classe de Sophie Cherrier et de Vincent Lucas, elle débute une carrière orchestrale au sein d’orchestres tels que l’Orchestre Français des Jeunes, l’Orchestre National de Lorraine et l’Orchestre National de France. En 2017, elle réussit le concours d’entrée à l’Orchestre National d’Ile de France au poste de 2de flûte jouant le piccolo, tout en étant appelée à jouer au sein de l’Orchestre de Paris ou l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo. Après avoir obtenu son Master de flûte avec la plus haute distinction en 2019, elle commence une nouvelle vie en tant que piccolo solo au sein du Rotterdams Philharmonisch Orkest aux Pays Bas. En parallèle, elle continue de se perfectionner dans la classe de Pierre Dumail en Master de piccolo au CNSMDP. Cet instrument lui avait permis de remporter le 2ème prix au Concours International du Jeune Flûtiste en 2015.

 

Ayant hérité de sa famille la passion de l’enseignement, Justine enseigne depuis l’âge de 16 ans et obtient le DE au CNSM en 2019. Elle a écrit et réalisé un spectacle à visée pédagogique « Le souffle de Pan » présentant la musique et les différentes flûtes, qui toucha plus de 300 élèves.


Jérémy SASSANO

Encadrante HAUTBOIS

Né en 1987, Jérémy Sassano commence le hautbois à l'âge de 9 ans au Conservatoire de Tours dans la classe de Christine Asso. Il y obtient un premier prix à l'unanimité en 2004 et décide de se perfectionner auprès de Daniel Arrignon à Rueil Malmaison où il obtient également un premier prix à l'unanimité en 2005. Lauréat du concours international de l'UFAM à Paris en 2005, il entre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon dans la classe de Jean-Louis Capezzali en septembre 2005 où il y obtiendra 5 ans plus tard son master à l'unanimité. Sa volonté de voyager et de découvrir la culture allemande en particulier l'amène à profiter du programme Erasmus qu'il effectuera à la Musikhochschule de Stuttgart dans la classe de Christian Schmitt en 2009-2010, classe où il enseigne désormais depuis octobre 2014.

En février 2010, Jérémy est nommé au poste de cor anglais solo à l'Orchestre de l'Opéra de Francfort et en janvier 2015 au poste de cor anglais solo à l'Orchestre de la Radio WDR-Sinfonieorchester de Cologne. Lauréat du concours international de Petritoli en Italie en octobre 2013 et fort de ses expériences à l'étranger, sa passion pour la musique symphonique l'amène à se produire régulièrement sur les plus grandes scènes internationales avec des orchestres prestigieux tel que l'Orchestre National de France, l'Orchestre Philharmonique de Radio-France, le Gewandhaus zu Leipzig, l'Orchestre de la Radio Suédoise de Stockholm, l'Orchestre de l'Opéra de Munich, l'Orchestre de la Radio Elbphilharmonie de Hambourg, le Royal Concertgebouw Orchestra Amsterdam, le Budapest Festival Orchestra, le Lucerne Festival Orchestra, Bayreuther Festspiele Orchester sous la direction de chefs tels que Valery Gergiev, Mariss Jansons, Andris Nelsons, Semyon Bychkov, Riccardo Chailly, Daniel Barenboim, Kirill Petrenko, Christoph Eschenbach, Myung-Whun Chung, Daniel Harding et Ivan Fischer.


Maïté ATASAY

Encadrante Clarinette

C’est à l’école de musique de Savonnières que Maïté Atasay débute la clarinette. Son professeur, Véronique Vergnolle, l’encourage dans sa passion pour cet instrument. Elle obtient son D.E.M. en 2008 au C.R.R. de Paris dans la classe de Franck Amet et remporte en 2010 un 1er prix au concours Léopold Bellan. Après s’être perfectionnée dans les conservatoires de Saint-Maur-dès-Fossés et de Draveil dans les classes de Véronique Fèvre et de Christian Viduvier, elle entre au C.N.S.M. de Paris dans la classe de Pascal Moraguès et d’Arnaud Leroy et y obtient son master en 2017. L’orchestre occupe une place importante dans sa vie de musicienne. En 2013, elle devient la clarinette cosoliste de l’orchestre des Concerts Pasdeloup. En 2015, elle obtient le poste de clarinette basse solo des orchestres de la Garde Républicaine. Par la suite, elle est amenée à jouer avec l’Opéra de Paris, l’Orchestre National de France, l’Orchestre de Picardie, l’Orchestre Régional de Normandie, l’Orchestre National des Pays de la Loire, l’Orchestre National du Capitole de Toulouse, l’Orchestre Symphonique de l’Aube ou encore à jouer des musiques de films avec le Sinfonia Pop Orchestra. Attachée à sa région, elle se produit en sonate à l’occasion des Musicales en Confluence à l’Orangerie du château de Villandry ainsi qu’au festival des Moments Musicaux de Touraine. Elle est membre fondatrice du trio Zemlinsky (clarinette, violoncelle et piano), et devient membre du quintette à vent Logos avec lequel elle poursuit un master de musique de chambre au C.N.S.M. de Paris. Encadrante depuis 2016 au stage de l’O.J.C., elle joue en soliste avec eux la sonate de Poulenc, orchestrée par Simon Proust, et la Rhapsodie de Debussy.

 

 


Aline RIFFAULT

Encadrante BASSON

Après avoir découvert la musique grâce à l’apprentissage du piano, Aline commence le basson dans la classe de Yves Pichard au Conservatoire à Rayonnement Régional de Tours. Elle obtient au sein de ce même établissement les DEM de basson, de musique de chambre et de solfège avant d’intégrer le CNSMD de Lyon dans la classe de Julien Hardy. Elle enrichit sa pratique notamment auprès de Laurent Lefèvre et Carlo Colombo. En parallèle, elle se forme à la pratique d’instruments anciens, d’abord au basson baroque auprès de Jeremie Papasergio et Laurent Lechenadec et ensuite aux autres époques (classique, romantique) en participant au Jeune Orchestre Atlantique et à l’Académie des Siècles (JOEHB). Passionnée par la musique d’ensemble, elle participe dès ses premières années à de nombreux orchestres tels que l’orchestre d’harmonie de la Région Centre dirigé par Philippe Ferro ainsi que l’Orchestre des Jeunes du Centre dirigé par Jean-Marc Cochereau. Elle est depuis 2016 basson co-soliste à l’Orchestre Pasdeloup et joue régulièrement à l’orchestre Les Siècles ainsi que d’autres orchestre tels que l’Orchestre Symphonique de Tours, l’Orchestre de Limoges, l’ensemble Le Cercle de l’Harmonie, l’Orchestre Philharmonique de Radio France, l’Orchestre de Pau…

 


Benoit HUI

Encadrant COR

Né en 1991, Benoît Hui commence l’étude du cor à 16 ans au conservatoire de Rennes. Ses études le mèneront à intégrer plusieurs conservatoires : Nantes, Tours, Gennevilliers et le Conservatoire Régional de Paris où il obtient un diplôme de perfectionnement à l’unanimité avec les félicitations du jury. Il rentre en 2014 au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de Jacques Deleplancque . Benoît participe à l’OJC en 2010 et intègre les rangs de l’orchestre Français des Jeunes pour la saison 2013/2014. En janvier 2018, il est invité au concours de Cor Grave au « Berliner Philharmoniker ». Benoît occupe depuis janvier 2016 le poste de Cor Grave à l’Orchestre du Capitole de Toulouse.


Simon PHILIPPEAU

Encadrant TROMBONE

Né en 1994 dans la région Centre, Simon Philippeau commence le trombone à l'âge de 9 ans. Rapidement passionné par cet instrument, il est lauréat du Concours national de Lempdes. En 2013, Simon est admis au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse (CNSMD) de Paris dans la classe de trombone de Gilles Millière et Jean Raffard, et obtient sa Licence dʼinterprète mention Très Bien à lʼunanimité en juin 2016. Il est actuellement en cycle Master au CNSMD de Paris. Parallèlement à ses études au CNSMD de Paris, Simon est fréquemment amené à se produire avec les plus grands orchestres nationaux, tels que lʼOpéra de Paris, lʼOrchestre philharmonique de Strasbourg, lʼOrchestre de Besançon, ou encore lʼOpéra de Tours. En 2017, Simon remporte son premier concours dʼorchestre et intègre le célèbre orchestre de la Musique de lʼAir, au poste de trombone ténor jouant trombone basse. 


Cécile GLÉMOT

Encadrante TROMPETTE

Née à Épinal en 1989, Cécile Glémot commence la trompette à l'École Nationale de Musique et de Danse de Bourges à l'âge de 7 ans avec Jean-Claude Dudek. La mutation professionnelle de ses parents, l’amène à poursuivre son cursus musical dans la classe de Serge Boisson au Conservatoire à Rayonnement Régional de Clermont-Ferrand.

 

Après l’obtention de son baccalauréat en 2007, elle part étudier auprès d’Éric Aubier à Rueil-Malmaison, avant d’intégrer le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon en 2008. Son master en poche, elle retourne en Allemagne, à Karlsruhe, dans la classe de Reinhold Friedrich, où elle avait fait une année en Erasmus. En 2014, elle est lauréate de l’académie Karajan du Berliner Philharmoniker. Au cours de ses deux années avec l’orchestre, elle joue régulièrement sous la direction de chefs tels que Sir Simon Rattle, Andris Nelson, Alan Gilbert, Valery Gergiev, Daniel Harding ou encore Daniele Gatti.

Cécile est régulièrement invitée à se produire au sein d’orchestres prestigieux comme l’Orchestre de Paris, l’Orchestre national de France, l’Orchestre Philharmonique de Radio France, l’Opéra de Paris, le Mahler Chamber Orchestra, Die Deutsche Kammerphilharmonie Bremen, le Göteborgs Symfoniker, Die Deutsche Oper Berlin, etc.

 

Cécile est actuellement en période d’essai avec le London Symphony Orchestra.



Antoine BROCHERIOUX

Encadrant PERCUSSIONS

Antoine Brocherioux commence ses études musicales au Conservatoire à Rayonnement Régional de Tours dans la classe de percussion de Jean-Baptiste Couturier et Renaud Détruit. Diplômé en 2010 d'un baccalauréat Littéraire, il poursuit sa scolarité à la faculté François Rabelais où il obtient trois ans plus tard une Licence de Musique et Musicologie ; parallèlement, il valide en 2012 son Diplôme d'Etude Musicale puis un Prix de Perfectionnement en 2014. Il est admis en 2013 au Pôle Supérieur de Paris Boulogne-Billancourt dans la classe de Christophe Bredeloup et de Benoît Masson, où il validera son Diplôme National Supérieur Professionnel de Musicien. Après deux années passées aux côtés de Christian Dierstein, il obtiendra en 2018 un Master Performance à la Musikhochschule de Bâle. Pendant ces études, il aura l‘occasion de participer à plusieurs académies, tel que le Lucerne Festival Academy, le Darmstadt Ferienkurse, l‘académie d’IMPULS (Autriche). Il est actuellement étudiant au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris au Certificat d’Aptitude ainsi qu’en Master Specialized in Zeitgenössische Musik à la Musikhochschule de Bâle. Antoine a eu l'occasion de multiplier ses expériences musicales avec, entre autre, l’Ensemble Intercontemporain, l’Orchestre Philharmonique de Radio France, le Basel Sinfonietta, l’ensemble Cartésixte, l’Orchestre d’Harmonie de la Région Centre, le Jeune Orchestre Européen Hector Berlioz, le Collegium Novum Zürich, Zone Experimentale, ainsi que Girr Duo. 

 


Marc DESJARDINS

Encadrant VIOLON 1

Né dans une famille de musiciens, Marc Desjardins étudie le violon au CRR de Boulogne-Billancourt auprès de Christophe Poiget et Maryvonne Le Dizès. Il entre au CNSMDP dans la classe de Régis Pasquier. Soucieux de diversifier son approche de la musique, il bénéficie des conseils de Michael Frischenschlager à l’Universität für Musik und darstellende Kunst à Vienne dans le cadre d’un échange Erasmus. De retour à Paris, il obtient son Master du CNSMDP dans la classe d’Alexis Galperine en juin 2015. Il obtient aussi sa licence de musique de chambre dans la classe de Marc Coppey et travaille notamment avec Hatto Beyerle lors de l’Académie Internationale de Quatuor à cordes de Bordeaux et de l’European Chamber Music Academy. Il est invité au Japon et aux Etats-Unis pour des concerts de musique de chambre. En France, il est invité en tant qu’artiste Jeune Talent au festival des Arcs depuis 2014. Il prend part à différents projets alliant musique et théâtre, enregistrant ainsi la musique de scène de Phèdre à la Comédie Française. Il partage la scène avec les comédiens Catherine Hubeau et Tommaso Simioni dans la pièce « Train de pluie » où le violon se mêle aux textes de Daniel Keene et Gilles Segal. L’orchestre répond également à son désir de partage et d’échanges musicaux et humains. Il est ainsi membre de l’Orchestre Français des Jeunes de 2008 à 2010 puis participe aux tournées du Gustav Malher Jugendorchester sous la baguette de Philippe Jordan, Sir Colin Davis, David Afkham et Daniele Gatti dans les plus grandes salles européennes jusqu’en 2013. Depuis 2012, il est violon solo de l’ensemble Furians sous la direction de Pierre Dumoussaud. Après deux saisons en tant qu’artiste en résidence à l’Académie de l’Opéra National de Paris, il est membre de l’Orchestre symphonique de la Monnaie depuis 2017.


Noémi TIERCET

Encadrant VIOLON 2

Née au printemps 1989, Noémi commence l’apprentissage du violon à l’âge de quatre ans et demi. Elle étudie d’abord avec J.M. Roobaert à l’académie de Gosselies, ensuite avec L. Adamowicz à l’académie de Marchienne-au-Pont jusqu’en juin 2003. Après avoir suivi pendant quatre ans l’enseignement de V. Bogaerts, elle poursuit sa formation instrumentale au Koninklijk Conservatorium Antwerpen, d’abord dans la classe de H. Raudales, puis auprès de T. Samouil. Elle y obtient son Master en juin 2011. L'année scolaire suivante, elle fréquente les cours de Ph. Graffin au Koninklijk Conservatorium van Brussel. Entre novembre 2012 et mars 2017, elle se perfectionne en privé auprès de T. Papavrami. En 2003, Noémi a remporté un premier prix au concours Axion Classics. En 2004, elle a reçu le prix de la fondation Raskin et a remporté un premier prix à l’unanimité du jury, dans sa catégorie, au concours Léopold Bellan (Paris), ainsi qu’au concours « Jeunes Talents ». En 2006, elle obtient un second prix au concours E. Deru et en 2010, un second prix dans sa catégorie au concours « BRAVO ! ». Au cours de divers stages, Noémi bénéficie des conseils de K. Sebestyen, N. Wains, E. Sluys, A. Korniszewski, A. Siwy, A. L. Breuninger, M. Martin, L. Prunaru, D. Grimal, M. Fried. Ces dernières années, elle eu a la chance de pouvoir collaborer en tant que remplaçante avec différents orchestres, tels que le « Brussels Philharmonic » ou encore « deFilharmonie ». Elle fait également partie du « Concert Olympique » depuis 2010, ainsi que du « Symfonieorkest van Vlaanderen » de 2014 à 2016. En septembre 2017, elle intègre l'orchestre du Théâtre Royal de La Monnaie comme tuttiste. Depuis janvier 2019, elle y occupe le poste de chef d'attaque des seconds violons.


Béatrice BARBERON

Encadrante ALTO

Béatrice Barberon, altiste, a étudié aux ENM d'Orléans et d'Aulnay-sous-Bois, puis au CRR de Boulogne-Billancourt avant de terminer ses études au CNSM de Paris dans la classe de Bruno Pasquier puis de David Gaillard. Elle pratique la musique au sein de différents ensemble tels l'Orchestre Symphonique d'Orléans, l'Orchestre Colonne, l'Orchestre Symphonique du Loiret, et avec d'autres formations lors d'enregistrements de musique de films. Elle a été stagiaire à l'Orchestre Régional des Jeunes du Centre (qui est ensuite devenu OJC) à partir de 2000 avant d'en devenir encadrante pour le pupitre d'alto. Elle enseigne également au CRC de St Jean de la Ruelle (45) et à l'école de musique de St Jean de Braye (45).


Clémence RALINCOURT

Encadrante VIOLONCELLE

Très tôt attirée par les sons graves et par l’assise bonhomme qu’offre le violoncelle, Clémence débute cet instrument à l’âge de 7 ans à l’école de musique de Joué lès-Tours. Elle intègre ensuite le Conservatoire de Région de Tours dans la classe de Xavier Richard, qui va également lui faire découvrir les joies de la musique de chambre. La beauté du répertoire, la complicité avec les autres musiciens la charment d’emblée. Désormais, elle en est sûre, la musique de chambre sera son compagnon de route ! En 2003, Clémence obtient ses DEM de violoncelle, de musique de chambre et de formation musicale et s'envole en région parisienne où elle suit durant trois ans l'enseignement d'Henri Demarquette au conservatoire de St Maur-des-Fossés. Elle donne de nombreux cours particuliers et devient professeur de violoncelle au conservatoire américain de Paris (école Koenig). En avril 2006, Clémence est invitée par l'orchestre universitaire de Tours pour interpréter le concerto pour violoncelle de Saint-Saëns. C'est cette même année, qu'elle est reçue à l'unanimité dans la classe d'Anne Gastinel au CNSMD de Lyon. En décembre 2009, Clémence se produit de nouveau en soliste : cette fois-ci, elle interprète l’un des plus grands concertos du répertoire : le concerto en réM pour violoncelle et orchestre de Haydn dans la crypte de Notre Dame de Fourvière (Lyon). 

 

Toujours passionnée de musique de chambre, elle crée le quatuor Adélys et se perfectionne durant ces trois années auprès des Quatuors Ravel et Debussy et participe à de nombreux concerts et festivals. En juin 2010, Clémence obtient un premier prix de violoncelle mention très bien au CNSMD de Lyon (master) et deux ans plus tard, son Certificat d'Aptitude en vue d'enseigner en conservatoire. Elle devient alors professeur titulaire de violoncelle au conservatoire d'Alençon.

 

Clémence est également passionnée d’orchestre et joue très régulièrement au sein de diverses formations telles que : l’Orchestre de Chambre de Paris, l’Orchestre National de Lille, l'Orchestre de Picardie, l’Orchestre Symphonique de Bretagne, l’OSA (Orchestre Symphonique de l'Aube), l’Orchestre Symphonique Région Centre Tours, l’Orchestre Symphonique de St Etienne, l'Orchestre Pasdeoup… Elle était finaliste aux deux derniers concours de violoncelle de l’Orchestre de la Garde Républicaine en 2018 et 2019.  


Chloé PÂTÉ

Encadrante Contrebasse

Chloé commence la contrebasse à 5 ans, après s'être longtemps entraînée à piquer les vinyles de ses parents. Touche à tout, que ce soit en matière d'instruments ou de styles musicaux, elle choisit de se spécialiser après un master au conservatoire national supérieur de musique de Paris dans le métier de contrebassiste d’orchestre. Elle joue dans de nombreux orchestres nationaux comme l'orchestre des pays de la Loire ou l'orchestre de Paris, de Bordeaux et d'autres encore. Elle aime aussi participer à des projets à effectif plus restreint, comme avec le Paris Mozart orchestra, ou encore Les Contes d’Hoffman mis en scène par Mickael Serre à l'opéra de Dijon (décembre 2017) avec 11 musiciens. Elle fait également de la création contemporaine en étant membre de l'ensemble Insolitus qui travaille étroitement avec le compositeur Nicolas Mondon. Principalement à Paris et en France, elle a déjà participé à des tournées dans d'autres continents (Chine en décembre 2016, Tunisie en février 2019). Parmi ses souvenirs d'orchestre les plus marquants, on trouvera par exemple un concert au music-hall de Shanghai, deux concerts avec le groupe de rock Archive au Grand Rex, une version de Jeanne au Bucher (A. Honneger) avec l'orchestre de Paris et Marion Cotillard à la philharmonie de Paris, ou encore des concerts sous la baguette de Joe Hisaishi (célèbre compositeur des musiques des films Miyazaki) au palais des congrès (2017) et à la Philharmonie (2019)... Quant à l'enseignement, Chloé a commencé en parallèle des cours particuliers le professorat en conservatoire en 2010 à Lucé (28) puis a repris la classe d'Ivry sur Seine (94) depuis 2013. Là bas elle a participé à la création d'un atelier d'improvisation entre le son et le mouvement. Elle a encadré le pupitre de contrebasse de l'OJIF (orchestre des jeunes d'Ile de France) et a été de nombreuses fois jury au sein de conservatoires pour les examens de fin d'année.


Orchestre des Jeunes du Centre

STATUT

Association loi 1901, reconnue d'intérêt général,
missionnée par la Région Centre-Val de Loire

 

N° Siret : 439 456 286 00020
APE/NAF : 9001Z 

Licence : n°2-1098460

 

SIÈGE ET CORRESPONDANCE

141 rue Roger Salengro

37000 Tours - France

 

CONTACT 
Pierre Otzenberger

Administrateur

06.58.32.79.97

orchestredesjeunesducentre@gmail.com 

BUREAU DE L'ASSOCIATION

Présidente : Cécile Gazeau 06.83.09.73.09 

Vice Présidente : Louise Armand 

Trésorier : Arthur Giffard

Vice-trésorier : Germán Darío Martinez Carvajal

Secrétaire : Gabin Guillemet 

Vice-secrétaire : Isis Vincens

 

Direction artistique et musicale

Simon Proust 

 

Administration

Pierre Otzenberger

 

Représentantes des musiciens

Louise Grumbach et Ambre Guillery