Pauline DE LAROCHELAMBERT

Encadrante FLÛTE

Après avoir commencé la flûte traversière avec Béatrice Schmitt à l’école de musique de Rixheim, Pauline de Larochelambert intègre en 1999 le CNR de Strasbourg dans la classe de Sandrine François. A la fin de ses études en cycle supérieur, elle est admise en 2004 au CNR de Paris en cycle de perfectionnement où elle approfondit sa pratique artistique auprès de Claude Lefebvre. En 2008, elle entre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de Pierre-Yves Artaud et Florence Souchard-Delépine et remporte le concours des Jeunes Solistes de la Sorbonne. Elle obtient sa licence de flûte, de musique de chambre et de musicologie en juin 2011, son master de flûte en juin 2013 ainsi que son D.E.M de piccolo, ayant complété sa formation dans la classe de piccolo de Pierre Dumail. Elle suit également des masterclasses avec Michel Moraguès, Magali Mosnier, Jean-Marc Boissière, Stéphane Réty, Gaspar Hoyos et Michel Debost. Son intérêt pour la musique de chambre et la musique contemporaine l’amène à jouer au sein de l’ensemble Insolitus et à participer à des concerts de création d’œuvres, notamment celles du compositeur Didier Gicquel. Elle mène également une carrière de musicienne d’orchestre comme flûte soliste invitée du Limburgs Symfonie Orkest entre 2010 et 2013 et se produit dans différentes formations symphoniques dont l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg, l’Orchestre de Paris. Elle est demi-finaliste du Beijing International Music Competition en 2012 et rejoint l’Orchestre Symphonique et Lyrique de Nancy en tant que flûte cosoliste en octobre 2013. En juin 2017, elle obtient le certificat d’aptitude à l’enseignement de la flûte traversière et de la musique de chambre. L’improvisation et le dialogue entre les arts ayant une place importante dans sa pratique artistique, elle participe à des spectacles mêlant littérature et musique.


Jérémy SASSANO

Encadrant HAUTBOIS

Né en 1987, Jérémy Sassano commence le hautbois à l'âge de 9 ans au Conservatoire de Tours dans la classe de Christine Asso. Il y obtient un premier prix a l'unanimité en 2004 et décide de se perfectionner auprès de Daniel Arrignon à Rueil Malmaison où il obtient également un premier prix à l'unanimité en 2005. Lauréat du concours international de l'UFAM à Paris en 2005, il entre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon dans la classe de Jean-Louis Capezzali en septembre 2005 où il y obtiendra 5 ans plus tard son master à l'unanimité. Sa volonté de voyager et de découvrir la culture allemande en particulier l'amène à profiter du programme Erasmus qu'il effectuera à la Musikhochschule de Stuttgart dans la classe de Christian Schmitt en 2009-2010, classe où il enseigne désormais depuis octobre 2014. En février 2010, Jérémy est nommé au poste de cor anglais solo à l'Orchestre de l'Opéra de Francfort et en janvier 2015 au poste de cor anglais solo à l'Orchestre de la Radio WDR-Sinfonieorchester de Cologne. Lauréat du concours international de Petritoli en Italie en octobre 2013 et fort de ses expériences à l'étranger, sa passion pour la musique symphonique l'amène à se produire régulièrement sur les plus grandes scènes internationales avec des orchestres prestigieux tel que l'Orchestre National de France, l'Orchestre Philharmonique de Radio-France, le Gewandhaus zu Leipzig, l'Orchestre de la Radio Suédoise de Stockholm, l'Orchestre de l'Opéra de Munich, l'Orchestre de la Radio Elbphilharmonie de Hambourg, le Royal Concertgebouw Orchestra Amsterdam, le Budapest Festival Orchestra sous la direction de chefs tels que Valery Gergiev, Mariss Jansons, Andris Nelsons, Daniel Barenboim, Kirill Petrenko, Christoph Eschenbach, Myung-Whun Chung, Daniel Harding et Ivan Fischer.


Maïté ATASAY

Encadrante Clarinette

C'est à l'école de musique de Savonnières que Maïté Atasay débute la clarinette. Son professeur, Véronique Vergnolle, lui confirme sa passion pour cet instrument. Elle obtient son D.E.M. en 2008 au C.R.R. de Paris dans la classe de Franck Amet et remporte en 2010 un 1er prix au concours Léopold Bellan. Après s'être perfectionnée dans les conservatoires de Saint-Maur-des-Fossés et de Draveil dans les classes de Véronique Fèvre et de Christian Viduvier, elle entre au C.N.S.M. de Paris dans la classe de Pascal Moraguès et d'Arnaud Leroy et y obtient son master en 2017.

 

L'orchestre occupe une place importante dans sa vie de musicienne. En 2013, elle devient la clarinette cosoliste de l'orchestre des Concerts Pasdeloup. En 2015, elle obtient le poste de clarinette basse solo des orchestres de la Garde Républicaine. Par la suite, elle est amenée à jouer avec l'Opéra de Paris, l'Orchestre National de France, l'Orchestre de Picardie, l'Orchestre Régional de Normandie, l'Orchestre National des Pays de la Loire, l'Orchestre National du Capitole de Toulouse ou encore pour jouer des musiques de films avec le Sinfonia Pop Orchestra.


Elle est membre fondatrice du trio Zemlinsky (clarinette, violoncelle et piano), et devient membre du quintette à vent Logos avec lequel elle poursuit un master de musique de chambre au C.N.S.M. De Paris.


Encadrante depuis 2016 au stage de l'O.J.C., elle joue avec eux la sonate de Poulenc, orchestrée par Simon Proust. En juillet 2018, elle interprétera avec l'orchestre la rhapsodie de Debussy.

 


Aline RIFFAULT

Encadrante BASSON

Après avoir découvert la musique grâce à l’apprentissage du piano, Aline commence le basson dans la classe de Yves Pichard au Conservatoire à Rayonnement Régional de Tours. Elle obtient au sein de ce même établissement les DEM de basson, de musique de chambre et de solfège avant d’intégrer le CNSMD de Lyon dans la classe de Julien Hardy.

 

Elle enrichit sa pratique notamment auprès de Laurent Lefèvre et Carlo Colombo. En parallèle, elle se forme à la pratique d’instruments anciens, d’abord au basson baroque auprès de Jeremie Papasergio et Laurent Lechenadec et ensuite aux autres époques (classique, romantique) en participant au Jeune Orchestre Atlantique et à l’Académie des Siècles (JOEHB).

Passionnée par la musique d’ensemble, elle participe dès ses premières années à de nombreux orchestres tels que l’orchestre d’harmonie de la Région Centre dirigé par Philippe Ferro ainsi que l’Orchestre des Jeunes du Centre dirigé par Jean-Marc Cochereau. Elle est depuis 2016 basson co-soliste à l’Orchestre Pasdeloup et joue régulièrement à l’orchestre Les Siècles ainsi que d’autres orchestre tels que l’Orchestre Symphonique de Tours, l’Orchestre de Limoges, l’ensemble Le Cercle de l’Harmonie, l’Orchestre Philharmonique de Radio France, l’Orchestre de Pau…

 


Benoit HUI

Encadrant COR

Né en 1991, Benoît Hui commence l’étude du cor à 16 ans au conservatoire de Rennes. Ses études le mèneront à intégrer plusieurs conservatoires : Nantes, Tours, Gennevilliers et le Conservatoire Régional de Paris où il obtient un diplôme de perfectionnement à l’unanimité avec les félicitations du jury. Il rentre en 2014 au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de Jacques Deleplancque . Benoît participe à l’OJC en 2010 et intègre les rangs de l’orchestre Français des Jeunes pour la saison 2013/2014. En janvier 2018, il est invité au concours de Cor Grave au « Berliner Philharmoniker ». Benoît occupe depuis janvier 2016 le poste de Cor Grave à l’Orchestre du Capitole de Toulouse.


Amélie CARON

Encadrante TROMBONE

Amélie CARON débute le trombone à l'âge de 7ans au conservatoire de Dunkerque, elle se perfectionne par la suite au Conservatoire de Lille dans la classe de Christian Bogaert. Elle en ressort en Juin 2006 avec sa médaille d'or, un premier prix au concours du Rotary et intègre la classe de Gilles Millière et Jean Raffard ( professeurs au CNSM de Paris ) en septembre. Elle participe à l'Orchestre Français des Jeunes ( 2005 & 2007 ), en 2008 elle intègre les rangs du Paris Brass Band. En 2010 s'achève la vie d'étudiante avec l'obtention du Diplôme de Formation Supérieur mention Très Bien à l'unanimité et l'intégration à l'orchestre d'harmonie de l'Armée de l'Air. Parallèlement au métier d'orchestre, Amélie enseigne dans les conservatoires de Dreux et de Gennevilliers.


Aurore PRIEUR

Encadrante TROMPETTE

 Née à Tours en Indre-et-Loire, Aurore PRIEUR débute l'apprentissage de la trompette à l'âge de 6 ans à l'Ecole Nationale de Musique de Tours, avec M. Robert PASQUIER. Quelques années plus tard, elle rentre au Conservatoire National de Région de Tours dans la classe de M. Gaëtan BERTON, qui lui enseignera cet instrument jusqu'à son départ en retraite. Monsieur Arnaud JUCHAULT lui succédera.

Lorsqu'elle atteint l'âge de 13 ans, Aurore participe au Concours d'Interprétation Musicale de Moulins où elle obtient un 1er Prix dans sa catégorie. Deux ans plus tard, elle obtient un 1er Prix de Formation Musicale du CNR de Tours suivit de son Diplôme d'Etudes Musicales en Trompette (Mention Très Bien à l'Unanimité). Dans le même temps elle obtient, en Musique de Chambre, deux prix (Quintette de Trompettes et Quintette de Cuivres) et un prix de perfectionnement (Quatuor de Trompettes). En novembre 2006, Aurore participe au Concours des Jeunes Trompettistes d'Alençon qu'elle remporte. Quelques mois plus tard, Aurore voit son travail récompensé lorsqu'elle réussit le concours d'entrée au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris qu'elle intègre en septembre 2007 dans la classe de MM. Clément GARREC et Pierre GILLET.

Dès sa première année, Aurore continue de se perfectionner en participant à des concours. En février 2008, elle est la lauréate du Concours SELMER à Paris. Deux mois plus tard, elle intègre le Brassband de la Musique de l'Armée de l'Air au poste de cornet solo. Parallèlement, elle continue ses études au CNSMD de Paris où elle a passé son récital libre de Master en Trompette (anciennement DFS ou Prix) en juin 2011 qu'elle a obtenu avec une mention Très Bien à l'Unanimité du Jury. En juin 2012, elle acquiert un Diplôme National Supérieur Professionnel de Musicien de Musique de Chambre avec le Quintette EdenBrass (mention Très Bien) dans la classe de Jens MACMANAMA.

Aurore fait sa première expérience d'orchestre professionnel à l'Orchestre Région Centre-Tours en 2007. Depuis, elle a travaillé en collaboration avec des orchestres réputés tels que l'Opéra de Paris, l'Orchestre de Paris, l'Orchestre National du Capitole de Toulouse, l'Orchestre National d'Ile de France, etc. Elle se produit également avec des orchestres d'harmonie (Orchestre d'Harmonie de la Région Centre,...), des brassbands (Aeolus Brassband,...) ainsi que le quatuor de cuivres Ron et ses Cuivrettes, fondé en mai 2013.


Rémi DURUPT

Encadrant PERCUSSIONS

« Scruteur de sons » perpétuellement en recherche d’idée musicales pour enrichir son jeu et l’interprétation du répertoire de son instrument, Rémi Durupt a su s’ouvrir à diverses formes d’expression musicale, de l’improvisation libre à la composition électronique. Son éclectisme le fait collaborer en France et à l’étranger avec des ensembles contemporains aux projets musicaux divers (Links, Onceim – orchestre d’improvisation, Paris Percussion Group, Eklekto, Linéa, Warning) et être à l’origine de la création de plusieurs oeuvres solo et musique de chambre (F. Bedrossian, O. Rumbau, J. Tejera, L. Durupt, V. Cordero). Passionné et confronté dès lors à la création musicale et ses multiples facettes, c’est tout naturellement que Rémi Durupt se tourne vers la direction d’ensemble contemporain, désirant faire partager ses expériences en tant qu’interprète des musiques d’aujourd’hui. Il dirige ainsi l’Ensemble Links (Paris) après s’être formé auprès de Laurent Gay (Genève), de Nicolas Brochot (Evry), de Jean-Philippe Wurtz (Académie Linéa de Strasbourg), de Peter Eötvös (Académie de Budapest et Royaumont) et de Vittorio Parisi (Dedalo Ensemble Academy), auprès duquel il obtiendra le prix « B. Bettinelli » lors de la réstitution de son travail durant l’académie et enfin de Enno Poppe (Ensemble Modern Académie) . Lauréat de plusieurs concours internationaux en percussion, dont le Concours international de musique de Genève (2009), Rémi Durupt s’est formé auprès d’artistes passionnants (percussionnistes, compositeurs, pédagogues, improvisateurs) à Strasbourg, Genève et Paris (Jean Geoffroy, Emmanuel Séjourné, William Blank, Yves Brustaux, Alexandros Markeas, Vincent Lequang, Jens MacManama, Jean-Yves Bernhard). Il enseigne actuellement la percussion, la musique de chambre et la culture du répertoire contemporain au CRD de Mantes-La-Jolie et au CESMD Pôle Supérieur Poitou-Charentes (Tours).


Marc DESJARDINS

Encadrant VIOLON 1

 

Né dans une famille de musiciens, Marc Desjardins étudie le violon au CRR de Boulogne-Billancourt auprès de Christophe Poiget et Maryvonne Le Dizès. Il entre au CNSMDP dans la classe de Régis Pasquier. Soucieux de diversifier son approche de la musique, il bénéficie des conseils de Michael Frischenschlager à l’Universität für Musik und darstellende Kunst à Vienne dans le cadre d’un échange Erasmus. De retour à Paris, il obtient son Master du CNSMDP dans la classe d’Alexis Galperine en juin 2015. Il obtient aussi sa licence de musique de chambre dans la classe de Marc Coppey et travaille notamment avec Hatto Beyerle lors de l’Académie Internationale de Quatuor à cordes de Bordeaux et de l’European Chamber Music Academy.

Il est invité au Japon et aux Etats-Unis pour des concerts de musique de chambre. En France, il est invité en tant qu’artiste Jeune Talent au festival des Arcs depuis 2014. Il prend part à différents projets alliant musique et théâtre, enregistrant ainsi la musique de scène de Phèdre à la Comédie Française. Il partage la scène avec les comédiens Catherine Hubeau et Tommaso Simioni dans la pièce « Train de pluie » où le violon se mêle aux textes de Daniel Keene et Gilles Segal.
L’orchestre répond également à son désir de partage et d’échanges musicaux et humains. Il est ainsi membre de l’Orchestre Français des Jeunes de 2008 à 2010 puis participe aux tournées du Gustav Malher Jugendorchester sous la baguette de Philippe Jordan, Sir Colin Davis, David Afkham et Daniele Gatti dans les plus grandes salles européennes jusqu’en 2013. Depuis 2012, il est violon solo de l’ensemble Furians sous la direction de Pierre Dumoussaud. Après deux saisons en tant qu’artiste en résidence à l’Académie de l’Opéra National de Paris, il est membre de l’Orchestre symphonique de la Monnaie depuis 2017.

Boris CACCIAGUERRA

Encadrant VIOLON 2

À son arrivée à Paris, alors qu'il se perfectionne avec Christophe Poiget, Laurent Korcia et Annick Roussin, Boris est nommé chef d'attaque de l'Orchestre de la Cité Internationale de Paris. Il est desormais violon solo de l'Orchestre Odino produit par Gérard Louvin, du Monstre Orchestra, de L'Orchestre Symphonifilm et de l'Ensemble Orchestral Ellipses. Il est également chef d'attaque de l'Orchestre Philharmonique International, des Artistes de l'UNESCO pour la paix, de l'Orchestre Symphonique Algérie France, de l'Ensemble Orchestral Chorégia, de l'Orchestre de l’Alliance et co-soliste de l'Orchestre Regional de Bayonne Côte Basque, et chef d'attaque ou co-soliste de l'Orchestre Symphonique d'Orléans. De plus, il est invité en tant que violon solo par l'Orchestre du Chapitre ou l'Orchestre de Léonie ou l'Orchestre Hélios. Il se passionne aussi pour le tango et remporte le 1er prix du concours de musique de chambre de Blois "musique au centre" avec le Quatuor de Casanove dont il est premier violon. Il se produit également régulièrement en soliste avec différents orchestres en Île de France et en province avec lesquels il compte plus de 20 concerts à son actif.


Béatrice BARBERON

Encadrante ALTO

Béatrice Barberon, altiste, a étudié aux ENM d'Orléans et d'Aulnay-sous-Bois, puis au CRR de Boulogne-Billancourt avant de terminer ses études au CNSM de Paris dans la classe de Bruno Pasquier puis de David Gaillard. Elle pratique la musique au sein de différents ensemble tels l'Orchestre Symphonique d'Orléans, l'Orchestre Colonne, l'Orchestre Symphonique du Loiret, et avec d'autres formations lors d'enregistrements de musique de films. Elle a été stagiaire à l'Orchestre Régional des Jeunes du Centre (qui est ensuite devenu OJC) à partir de 2000 avant d'en devenir encadrante pour le pupitre d'alto. Elle enseigne également au CRC de St Jean de la Ruelle (45) et à l'école de musique de St Jean de Braye (45).


Clémence RALINCOURT

Encadrante VIOLONCELLE

Très tôt attirée par les sons graves et par l’assise bonhomme qu’offre le violoncelle, Clémence débute cet instrument à l’âge de 7 ans à l’école de musique de Joué lès-Tours. Elle intègre ensuite le Conservatoire de Région de Tours dans la classe de Xavier Richard, qui va également lui faire découvrir les joies de la musique de chambre. La beauté du répertoire, la complicité avec les autres musiciens la charment d’emblée. Désormais, elle en est sûre, la musique de chambre sera son compagnon de route !

Parallèlement, Clémence ressent de plus en plus le besoin de transmettre son amour du violoncelle et c’est tout naturellement qu’elle se tourne vers la pédagogie. Elle donne de nombreux cours particuliers et devient professeur de violoncelle au conservatoire américain de Paris (école Koenig) en 2005. Elle est également appelée à participer à plusieurs jurys en qualité de professeur de violoncelle (conservatoires d’Angers, de Tours, de Vannes, du Mans, de Rueil Malmaison…).
En avril 2006, Clémence est invitée par l'orchestre universitaire de Tours pour interpréter le concerto pour violoncelle de Saint-Saëns. C'est cette même année, qu'elle est reçue à l'unanimité dans la classe d'Anne Gastinel au CNSMD de Lyon.
En décembre 2009, Clémence se produit de nouveau en soliste : cette fois-ci elle interprète l’un des plus grands concertos du répertoire : le concerto en réM pour violoncelle et orchestre de Haydn à la crypte de Notre Dame de Fourvière de Lyon.
Toujours passionnée de musique de chambre, elle crée le quatuor Adélys et se perfectionne durant ces trois années auprès de Zoltan Toth du Quatuor Ravel mais aussi auprès du Quatuor Debussy et participe à de nombreux concerts et festivals.
En juin 2010, Clémence obtient un premier prix de violoncelle mention très bien au CNSMD de Lyon (master) et deux ans plus tard, son Certificat d'Aptitude en vue d'enseigner en conservatoire.
Clémence est également passionnée d’orchestre et joue très régulièrement au sein de diverses formations telles que : l’Orchestre Symphonique de Bretagne, l’OSA (Orchestre Symphonique de l'Aube), l’Orchestre Symphonique Région Centre Tours, l’Orchestre Symphonique de St Etienne, l'Orchestre Pasdeoup… Elle a notamment été formatrice de l’Orchestre des jeunes du Centre en été 2017. Elle enseigne actuellement le violoncelle au Conservatoire à Rayonnement Départemental d'Alençon en Normandie et elle est membre du Trio d’Ecouves.
Depuis juillet 2009, Clémence joue sur un magnifique violoncelle, signé Franck Ravatin.

Thierry LEU

Encadrant Contrebasse

Thierry Leu fait parti de l'équipe musicale d'encadrement de l'Orchestre des Jeunes du Centre (OJC) depuis 2012. Titulaire des diplômes d'Etat de Contrebasse et de Jazz, il enseigne au Conservatoire de l’agglomération d'Etampes et à Orléans au sein de l 'Ecole Musique et Equilibre. Il participe depuis 2017 au projet Démos Orchestre Ouest Essonne. Fort d'une bonne expérience d'Orchestre, il est actuellement Contrebasse Solo de l'Orchestre Symphonique d'Orléans. Il a étudié la Contrebasse à Orléans, Tours puis Paris auprès de Patrice Brodiez, Daniel Jacques, Vincent Pasquier; il s'est également perfectionné au contact de Jean Marc Rollez, Thomas Martin, Franco Pettrachi et en Jazz auprès de Jean Paul Célea, Riccardo Del Fra, Claude Tchamidchian, Marc Johnson.


Orchestre des jeunes du centre

Association loi 1901, reconnue d'intérêt général,
missionnée par la Région Centre-Val de Loire

 

N° Siret : 439 456 286 00020
Code APE : 9001Z 

Licence d'entrepreneur n°2-1098460

 

ADRESSE (siège social)

Conservatoire à Rayonnement Régional

2 ter rue du Petit Pré

37000 Tours - France

 

CONTACT 
Alison Rabusseau
Chargée de production

06.07.56.27.09

orchestredesjeunesducentre@gmail.com

 

 

CONSEIL D'ADMINISTRATION DE L'ASSOCIATION 

Présidente : Cécile Gazeau 06 83 09 73 09 

Vice Présidente : Alfie Giffard 

Trésorier : Arthur Giffard

Vice Trésorière : Olga Georges

Secrétaire : Gabin Guillemet 

Vice Secrétaire : Emma Dubois

 

Représentants des musiciens 

Florian Rose 

Pierre Otzenberger

 

Membres de bonne volonté 

Béatrice Barberon

 

Direction artistique

Simon Proust

 Bureau