Dirigé par Jean-Marc COCHEREAU de 1987 à 2011, c’est aujourd’hui Marius STIEGHORST, chef assistant à l’Opéra national de Paris et Directeur musical de l’Orchestre Symphonique d’Orléans, qui est à la direction artistique de l’orchestre. Retenu au Festival de Bayreuth en juillet 2017, c'est Simon PROUST qui tiendra le rôle de chef pédagogue.

 

 

 

 

 

 

Chef d'Orchestre - Simon Proust

Dynamique et sensible, le jeune chef d’orchestre Simon Proust réunit une direction expressive et un enthousiasme communicatif. Il se consacre avec passion au répertoire symphonique, lyrique, ainsi qu’à la musique contemporaine. Deuxième prix du Concours International de direction George Enesco en septembre 2016, nommé « Talent ADAMI 2016 », il est actuellement « Conducting Fellow » au Royal Conservatoire of Scotland à Glasgow et nouveau chef assistant à l’Ensemble Intercontemporain pour la saison à venir.

 

Son passé est autant marqué par ses études de percussions que par la rencontre de personnalités musicales telles A. Altinoglu, P. Davin, P. Rophé, S. Malkki, L. Sow ou encore D. Zinman, qui l’ont influencé au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. En 2015 et 2016, il se perfectionne auprès de P. Arrivabeni à l’Opéra Royal de Wallonie, de P. Eötvös au Budapest Music Center, avec les musiciens de l’Ensemble Intercontemporain, et également remarqué par B. Haitink auprès du Lucerne String Festival Orchestra.

 

Engagé en faveur de la musique de notre temps, il a déjà créé près de trente nouvelles œuvres ces dernières années, travaillant notamment avec de jeunes compositeurs dans cette même volonté d’échange et de partage. Ce désir de création se manifeste également par la recherche de nouvelles formes de concerts unissant différentes expressions artistiques sur une même scène. C’est principalement avec l’Ensemble Cartésixte qu’il a fondé en 2011, qu’il propose ces spectacles originaux.

 

En 2016, il assiste R. Calderon à l’Opéra National de Lorraine pour une nouvelle production des « Pêcheurs de perles » de Bizet ; il retrouve cet ouvrage en 2017 aux côtés d’A. Bloch et de l’Orchestre National de Lille. Parallèlement, il poursuit depuis 2011 son engagement auprès de l’Orchestre des Jeunes du Centre. Entre 2013 et 2016, il a également été à la tête de la Formation Symphonique du COGE à Paris, ainsi que professeur de direction d’orchestre au Conservatoire à Rayonnement Régional d’Angers.

 

Récemment, Simon Proust s’est fait remarquer à la tête de l’Orchestre National des Pays de la Loire, de l’Orchestre Symphonique Région Centre Tours, de l’Orchestre de Pau-Pays-de-Béarn, ainsi qu’avec l’Orchestre Symphonique et Lyrique de Nancy. Il est également régulièrement invité à diriger l’Orchestre des Lauréats du Conservatoire à Paris pour des concerts et enregistrements. A l’étranger, il a travaillé avec les musiciens du Rednote Ensemble (Grande Bretagne), ainsi qu’avec le George Enesco Philharmonic Orchestra et le Brasov Philharmonic Orchestra (Roumanie).

 

Titulaire du « Leverhulme Conducting Fellowship » au Royal Conservatoire of Scotland, il est alors assistant de T. Dausgaard au BBC Scottish Symphonic Orchestra, et travaille régulièrement avec le RCS Symphonic Orchestra sur des programmes symphoniques et lyriques, ainsi qu’avec le Royal Scottish National Orchestra.

 

Ses prochains engagements le mèneront en Pologne auprès du Kielce Philharmonic Orchestra, ainsi qu’en France avec l’Orchestre National de Lille, l’Opéra National de Lorraine ou encore l’Orchestre Symphonique d’Orléans. 

 

 

 

Juillet 2017.

 


Direction Artistique - Marius Stieghorst

 

Actuellement Assistant du Directeur Musical de l’Opéra National de Paris, Marius STIEGHORST est également depuis janvier 2014 Directeur Artistique et Musical de l’Orchestre Symphonique d’Orléans.

 

Marius Stieghorst a été Premier Kapellmeister et Adjoint au Directeur de la musique à Osnabrück, Allemagne. Né en Allemagne, à Kaiserslautern, il fait ses études de piano et de composition à l’Ecole Supérieure d’Etat de la Musique de Karlsruhe où il obtient la Bourse de la Fondation d’Etudes du « Studienstiftung des Deutschen Volkes ». Il reçoit la Bourse de l’Association Wagner de Bayreuth. De 2001 à 2004 il est deuxième Kapellmeister à Graz.

 

 

 

Marius Stieghorst a dirigé avec beaucoup de succès Don Giovanni dans la mise en scène de Michael Haneke à l’Opéra Bastille et les nouvelles productions de Werther, La Ville morte, L’Enlèvement au sérail, La Flûte enchantée, La Fiancée du Tsar ou encore Don Pasquale à Osnabrück et à Graz ainsi que de nombreuses représentations du répertoire de ces deux théâtres : Otello, Eugène Onéguine, Turandot, Tosca, Ariane à Naxos, Tannhäuser, Don Giovanni, Cosi fan tutte, Nabucco... De 2004 à 2008, il a été Chef Assistant dans les festivals de Baden-Baden et de Salzbourg. Il dirige deux créations mondiales au A•DEvantgarde Festival 9.4 de Munich : Rotkäppchen, lauf! et Schön, schöner, Schneewittchen. Il a dirigé Mirandolina de Martinu avec l’Atelier lyrique de l’Opéra National de Paris à la MC93 de Bobigny. Il a été chef d’Orchestre assistant au festival de Bayreuth 2012 pour la production de Parsifal.

En concert, il collabore régulièrement avec l’Orchestre Symphonique de Hamburg, l’Orchestre Symphonique d’Orléans, l’Atelier de musique de Deauville, l’Orchestre des Lauréats du Conservatoire (CNSM) et l’Orchestre OstinatO, l’Orchestre de l’Opéra National de Paris et National Philharmonic Orchestra of Russia. Il se produit également comme pianiste en récital et musique de chambre. Marius Stieghorst dirige régulièrement des spectacles chorégraphiques, notamment les spectacles de l’Ecole de Danse de l’Opéra National de Paris. Il a également dirigé le ballet de l’Opéra National de Paris et des Danseurs Etoiles lors du Gala des 30 ans de l’AROP au Palais Garnier.

Au cours de la saison 2014, il a dirigé des spectacles de Le Nozze di Figaro (Mise en scène de Giogio Strehler) à l’Opéra National de Paris, Bastille. Il a fait ses débuts à l’Opéra de Montpellier avec Don Giovanni en juin. Toujours avec l’Opéra National de Paris, il assure la direction musicale d’une version courte du Ring de Richard Wagner (Siegfried et l’anneau maudit) et celle du très attendu Tricentenaire de l’Ecole française de danse au Palais Garnier et à Versailles avec les Danseurs Etoiles de l’Opéra (retransmission en direct sur Arte). Il poursuit sa collaboration avec l’Ecole de Danse de l’Opéra National de Paris avec l’Orchestre de l’Opéra. En 2013, Il a assuré la direction Musicale de la reprise de Siegfried et l'anneau maudit à Saint-Etienne. A l’Opéra de Paris, il a dirigé, en mars 2014, L'Histoire du Soldat avec l’Ensemble Intercontemporain et les spectacles de l’Ecole de danse. Il fera ses débuts avec les Wiener Symphoniker avec la Pathétique. En 2014, Marius Stieghorst sera réinvité pour diriger le concert final du concours AIMS Meistersinger à Graz et il dirigera l'Orchestre des Jeunes du Land de Schleswig-Holstein ainsi que l’Orchestre du Land de Rhénanie-Palatinat.

 

ll dirige début 2015 une nouvelle production de L’enlèvement au Sérail et de Don Giovanni à l’Opéra National de Paris.